Le Silence de la mer : Strauss, Mahler, Tomasi

Chef d’orchestre renommé et directeur du festival de l’Opéra de Vichy de 1947 à 1955, Henri Tomasi (1901-1971) n’en reste pas moins un compositeur prolifique, un artiste engagé, aux convictions pacifistes et humanistes.
L’année 2021 marque un double anniversaire, le cinquantenaire de sa mort et les 120 ans de sa naissance. En 1959, Tomasi compose un monologue lyrique intitulé Le Silence de la mer.
Œuvre intense, à l’atmosphère lourde d’inquiétude et de résonances poétiques, elle transcende le texte de Vercors. Le baryton Marc Scoffoni s’en fait l’interprète en incarnant l’officier allemand.
Chef d’œuvre absolu de Richard Strauss , composé au crépuscule de sa vie, les Quatre derniers lieder fait figure de testament musical du compositeur allemand.
La soprano Vannina Santoni, dans la lignée des grandes sopranos, l’aborde pour la première fois avec la sensibilité et le tempérament qui la caractérise.
Deux pièces symphoniques, dans des transcriptions inédites, Blumine célèbre extrait de la Symphonie n°1 en ré majeur de Gustav Mahler, et Tilleulenspiegel de Richard Strauss complètent le programme dirigé par le très prometteur chef Benjamin Garzia à la tête d’un tout jeune ensemble, la Mahlerian Camerata , réunissant vingt-six instrumentistes de premiers plans.

L'événement est terminé.

Date

21 Juil 2021
Expired!

Heure

20 h 00 min

Lieu

Opéra de Vichy
Revenir en haut de page