LA SONNAMBULA – Vincenzo Bellini

Sommet du bel canto, La Sonnambula de Vincenzo Bellini nous offre quelques-uns des plus périlleux et beaux airs de soprano du répertoire lyrique.
Dans un village suisse, les villageois célèbrent les fiançailles d’Amina avec le jeune fermier Elvino dont Lisa, l’aubergiste, est également amoureuse. Survient alors le comte Rodolfo, de retour au pays. En complimentant Amina, il provoque la jalousie d’Elvino, tout à fait désespéré quand on découvre Amina endormie dans la chambre du comte. Tout accuse l’innocente Amina malgré les explications de Rodolfo qui a reconnu l’étrange maladie dont souffre la jeune fille, le somnambulisme.
À partir d’un livret simple, Bellini compose l’une des plus belles pages lyriques du romantisme italien. En refusant tout naturalisme, Francesca Lattuada, chorégraphe et metteuse en scène, traduit dans son propos l’espace mental onirique d’Amina qui prend forme sous la conduite du rêve lui-même.
Cette nouvelle production, fruit de la collaboration de huit maisons d’Opéra, met à l’honneur les lauréats virtuoses du 27ème Concours international de chant de Clermont-Ferrand et donne l’occasion de découvrir la talentueuse cheffe d’orchestre italienne Beatrice Venezi à la tête de l’Orchestre national d’Auvergne.
  • 00

    jours

  • 00

    heures

  • 00

    minutes

  • 00

    secondes

Date

30 Jan 2022

Lieu

Opéra de Vichy
Revenir en haut de page